Brigitte Bardot a fêté ses 72 ans cette fin septembre. Les images et les sons qui me sont parvenus de la fiesta célébrant l'évènement me laisse une impression étrange... Il n'y a rien à faire, je n'arrive pas à raccorder cette BB là à la BB de ma mémoire. BB starlette sur la croisette, BB crève l'écran sur un rocher dans le Mépris, BB surgissant sur le pont d'un yacht sur un cliché chipé par Willi Rizzo, paparazzi des stars, BB chantant avec Gainsbourg dans Bonnie and Clyde, BB icône de mode et BB 7.2... Non, là, ça ne colle pas. Pourquoi ?

B.B. 7.2.

Ce n'est pas la trace des années sur son visage et son corps si parfaits qui me chiffonnent. Ok, elle préfère assumer rides et affaissements plutôt que de subir Botox et bistouri. C'est louable et j'approuve.

Ce ne sont pas sa canne et sa démarche difficile qui me dérangent, non bien sûr, au contraire je compatis.

Publicité

Serait-ce alors ses accointances avec l'extrême droite... Pas certain. Près d'un tiers des français pensent ouvertement comme elle, la démocratie m'impose de les écouter.

Alors, c'est son combat pour la défense des zanimaux ? Bof, pas certain. +a m'agace mais un agacement n'est jamais qu'un titillement négligeable et passager.

Publicité
Maintenant que j'y réfléchis bien, je crois bien que c'est son discours qui me dérange. Les images, elles sont top, parfaites, géniales ou bien sympas, c'est le son qui n'est pas bon. Si c'est ça. Quand elle dit ''"Je n'ai jamais été déçue par un animal alors que je l'ai été par les êtres humains"'', là, j'ai un malaise. Décidément, elle est trop "bêtes" !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité