On the way to Delémont (Suisse) #StageClub #happy

Une publication partagée par Jean-Michel Maire _ (@jeanmichelmaire) le

Le chroniqueur de Touche pas à mon poste est coutumier des plaisanteries grivoises, on ne compte plus le nombre de fois où le comparse de Cyril Hanouna a tenté des calembours sur fond d’allusions sexuelles. Si certaines personnes apprécient son humour, d’autres estiment qu’il est sexiste. Parfois le chroniqueur a "débordé". On se souvient du jour où il a embrassé la poitrine d'une femme sans son consentement. Le chroniqueur a fait ses excuses en direct (voir la vidéo ci-dessous).