L’acteur vit en Suisse depuis plusieurs décennies maintenant et possède même la citoyenneté suisse depuis plus d’une vingtaine d’années. En 2012, l’acteur prenait la défense de ces grandes fortunes de France qui quittaient le pays et critiquait au passage la politique du gouvernement Hollande. Au micro de la Matinale de Canal +, il déclarait : "Je suis Franco-Suisse, pour des raisons véritables et légales, ça n'est que l'application de la loi. Mais je n'échapperai pas à certaines choses. C'est tout à fait normal, on sera 16 ou 18 millions à le faire, il n'y a pas de raison que je ne le fasse pas […] Je peux le comprendre (Bernard Arnault, ndlr) parce qu'on se demande 'Pourquoi ai-je fait ce que j'ai fait depuis 50 ans ou 60 ans pour en arriver là ?' C'est affectivement très dur. Il faut peut-être voter différemment quand on a la chance de pouvoir le faire."