Comme il est loin le temps où Grace, sublime, et Rainier, majestueux, recevaient les plus étincelantes étoiles de Hollywood. Comme elle s'éloigne l'époque où la principauté était le rendez-vous du gotha et de la jet set. Où, pour les bals et les galas, les photographes s'agglutinaient pour faire fantasmer le monde entier...

Pour ce soixantième bal de la Croix-Rouge, Charlène est apparue en première ligne aux côtés de son prince. Serait-elle devenue le seul atout d'un Rocher qui ne prête plus au rêve ? Monaco, qu'as-tu fait de ton glamour ?

Le protocole bousculé

Dans les jardins du Sporting, Albert II a bousculé le protocole pour accorder à sa belle une place de choix. En ce premier août, le Gala de la Croix Rouge fête sa soixantième édition. On promet une soirée rock and roll, grâce à l'invité d'honneur, Bill Wyman, l'ancien guitariste des Rolling Stones. Pour la première fois aussi dans l'histoire du Gala, le dîner est servi dans les jardins. Un peu avant 21 heures, léger frémissement. Albert et Charlene s'avancent, côte à côte. Elle s'est coupé les cheveux à la garçonne, elle porte une robe en mousseline de soie aux tons dégradés et au décolleté avantageux.

Publicité
Publicité