Christiane Collange a quatre enfants et seize petits-enfants. Autant dire qu'il lui faut beaucoup d'humour et de recul pour affronter les mercredis et les vacances de "grand maternage" ! Ce qu'elle pratique depuis près de trente ans maintenant : "Un vrai service à rendre aux jeunes parents".

Christiane fait de la résistance

Au seizième, on est moins motivé

Mon premier petit-enfant ? Je m'en souviens comme si c'était hier. Et pourtant, c'était il y a vingt-huit ans. Ce coup de téléphone que j'attendais avec impatience, la voix de mon fils... Toutes ces années après, j'entends encore sa voix lorsqu'il m'a dit : "C'est un garçon". Cette joie formidable quand on apprend qu'il est né et que tout va bien. +a, c'est un vrai souvenir et un sentiment que j'ai ressentis pour chacun de mes petits-enfants. La même émotion et le même pincement au cœur quand on se dit : "Pourvu que cela se passe bien". Un moment d'inquiétude et un grand moment de soulagement à chaque fois. Cela doit relever de la condition humaine. Il y a eu tellement d'accouchements difficiles dans le passé que l'inquiétude et le soulagement coexistent dans la conscience historique des femmes.

J'ai eu un lien particulier avec ce premier petit-fils tant qu'il a été le seul. Et puis, je le gardais... Tout a changé dès qu'il y a eu un petit frère. C'est normal, à partir de deux enfants, cela devient une vraie famille. Ma belle-fille a dû trouver un autre mode de garde car je ne pouvais pas m'occuper des deux. Une chose est sûre, on ferait n'importe quoi pour garder le premier. Au seizième, on est moins motivé !

Publicité
Maintenant, mon premier petit-fils a vingt-huit ans, il est marié, je le vois donc beaucoup moins. Il n'y a plus ce lien du début. Quant aux autres, une fois qu'ils sont adolescents, le lien se distend. D'ailleurs, je trouve que mes ados ne sont pas très affectueux. Passé un certain âge, la relation n'est plus la même, il n'y a plus ce lien de "grand-parentalité". On est plutôt des copains avec, toujours, ce plaisir à faire des choses ensemble.

Publicité