Quand le multi milliardaire russe, Roman Abramovitch, en vacances sur la Riviera a envie de faire découvrir à sa nouvelle fiancée le petit port italien de Portofino, c'est avec ses deux yatchs équipés d'hélicos, d'un voilier et d'un hors bord qu'il les déplace. Tout simplement... Explications !

(c) Point de vue

Une armada pour deux

Branle-bas de combat au large de Portofino, petit port italien... L' "amiral" Abramovitch, flanqué d'une escouade de gardes du corps, anciens des SAS commandos britanniques, débarque sur la côte ligure ! Invasion toute pacifique, il est vrai.

Publicité
Néanmoins, l'oligarque russe n'a pas lésiné sur les moyens. Au Pelorus, son yacht de 115 mètres construit en 2003 par les chantiers navals Lürssen de Brême, avec ses deux moteurs de 3600 chevaux, et doté d'un système antimissiles et d'un sous-marin de poche, il a adjoint le Grand Bleu - 112 mètres -, acheté en 2002 à un homme d'affaires saoudien.

Au-dessus de cette véritable escadre dansent deux hélicoptères, tandis que vedette et hors-bord sillonnent les flots alentour.

Publicité
Publicité