Il ne s'agit plus de savoir si mais quand les noces auront lieu. Ce pourrait être entre le 6 et le 17 février, pour le président et sa belle Italienne. Probablement en mars, autour de l'anniversaire du prince, pour le souverain et sa jolie Sud-Africaine. Et parmi les collections haute couture printemps-été 2008, présentées à Paris la semaine dernière, nous avons choisi leur robe de mariée et leurs atours de première dame.

Nicolas et Carla, la surprise du chef

Une phrase de sibylle élyséenne. Une phrase ouvrant la boîte de Pandore de toutes les rumeurs. Une "sarkozade" prononcée avec une roublardise un brin narquoise : "Il y a de fortes chances que vous l'appreniez quand ce sera déjà fait... ". Depuis cette mémorable conférence de presse où le chef de l'Etat a officialisé sa relation avec Carla Bruni ("c'est du sérieux") et abordé l'éventualité, pour ne pas dire l'imminence, de son mariage avec la belle chanteuse italienne, les rédactions de France ne savent plus à quels saints se vouer. Quand vont-ils se marier ? Le sont-ils déjà ? Tout le monde veut savoir, piaffe d'impatience, l'opinion publique est en "manque" après avoir tant rêvé sur les escapades mi-officielles mi-privées du couple en Egypte puis en Jordanie.

Un jour, donc, Nicolas et Carla se sont dit "oui" à la mairie du XVIème. Le lendemain, les reporters se précipitent à une improbable cérémonie officielle pour scruter l'annulaire présidentiel ! Et que dire des familles respectives du couple qui n'y ont pas mis du leur, en respectant un silence digne de la loi de l'omerta... Et puis, il y a eu cette affaire de la malle des Indes restée à quai. Viendra, viendra pas ? Le protocole indien était en émoi face à cette insoluble question : comment recevoir la compagne -et non l'épouse - du président, en visite d'Etat ?

Carla, sans Taj Mahal ni podium

Sortant pour la première fois de son mutisme, Carla Bruni a alors indiqué "qu'elle ne peut pas participer à un voyage officiel avec le président", expliquant qu'elle n'est "pas encore mariée", même si, précise-t-elle "c'est dans nos projets".

Mais à nos confrères de Libération, l'artiste a aussi invoqué les effets néfastes du décalage horaire. "Même pour la santé, c'est pas bon", évoque-t-elle en prétextant l'enregistrement "d'un prochain album" début février qui la retiendrait à Paris. Donc exit les photos tant attendues devant le Taj Mahal...

Publicité
Tout comme celles de la belle turinoise sur les podiums d'un historique défilé haute couture. Elle a ainsi décliné l'invitation du couturier Valentino à participer à son ultime défilé à Paris. Tant pis pour ceux qui la voyaient déjà portant la pièce phare du défilé : la robe de mariée. Beau joueur, le styliste a déclaré : "C'est tout de même un femme magnifique, une femme adéquate pour l'Elysée. Carla a toutes les qualités d'une first lady". Retour à la case départ. Alors à quand le mariage ? Selon nos sources, deux dates circulent dans l'entourage du président : les 6 et 17 février. Rien de symbolique. Contrairement au 9 février annoncé par le JDD et qui correspondait à la date anniversaire du mariage d'Andrée Sarkozy, la mère du chef de l'Etat. Il se dit aussi que la cérémonie serait officiée par "l'ami de toujours" Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret.
Publicité