César de la meilleure actrice 

 

Publicité
Il lui faudra près de 7 ans avant qu'elle décroche son premier rôle au cinéma. Elle commence par un second rôle dans un film puis un autre avant de finalement tourner deux films qui lui mettront le pied à l'étrier : la comédie d'Etienne Chatiliez Tatie Danielle en 1989 et le film Delicatessen de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet sorti en 1991. En 1993, sa carrière décolle avec le film La Nage indienne de Xavier Durringer qui lui vaut une nomination au César du meilleur espoir féminin. Avec ce beau coup de projecteur la carrière de l'actrice est lancée. En 2000, elle connaît la consécration en remportant le César de la meilleure actrice pour le film Haut les coeurs ! de Solveig Anspach et en 2003, celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film, Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc. 
Publicité