Arrêtée à plusieurs reprises pour ivresse au volant, l'héritière a été condamnée à 45 jours de prison (en réalité, elle en a fait que 23) après avoir bafoué les termes de sa mise à l'épreuve en prenant le volant sans permis.