Amour passionnel et destructeur avec Johnny Hallyday 

A 17 ans, Sylvie Vartan croise le chemin de Johnny Hallyday. Un amour passionnel rythmé par le caractère instable de Johnny Hallyday et son attrait pour l’alcool, la cocaïne et les femmes : "Nous sommes restés dix-sept ans ensemble. J’ai davantage souffert des séparations, de sa nature instable, de le voir souvent malheureux, que des infidélités. Les filles de passage n’étaient que des filles de passage. Cela n’avait pas grande importance… En même temps, la mémoire réécrit parfois l’histoire, peut-être n’était-ce pas l’exact reflet de la réalité d’alors… Cela reste un moment fort de ma vie" avoue-t-elle dans les colonnes de Gala en 2013.

Publicité
Le 14 août 1966, David voit le jour alors que le couple se détruit peu à peu. La chanteuse vit de plus en plus mal les incartades de son mari mais refuse de priver David d’un père. La même année, Johnny fait une tentative de suicide alors que Sylvie menace de le quitter. Le couple se sépare et se réconcilie jusqu’à ce que Sylvie mette un terme à cette relation agitée en 1980 : "J'ai longtemps pensé que je pourrais lui apporter l'harmonie, le bonheur… Mais si vous n'avez pas déjà cette capa­cité en vous, cela ne sert absolument à rien. Il faut être deux pour ça marche" concède-t-elle à Gala.
Publicité