L’accident de voiture qui l’a marqué à jamais

Ce n’est pas un mais bien deux accidents de voiture que Sylvie Vartan a vécu dans sa vie. Le 11 avril 1968, elle subit un premier accident de voiture dans lequel elle perd sa meilleure amie et marraine de son fils, Mercedes Calmel Mendès, âgée de 22 ans. Sylvie, quant à elle, souffre d’un traumatisme crânien, d’une fracture du coude et d’une plaie sérieuse au menton.

Publicité
Après avoir échappé de peu à la mort, elle est de nouveau victime d’un accident de voiture deux ans plus tard, le 20 février 1970. Cette fois-ci, Johnny était au volant. Leur voiture fait une sortie de route à cause du verglas. Sylvie, sur le siège passager ne porte pas de ceinture et sera propulsée contre le pare-brise, un choc qui la défigure. la chanteuse n'a retrouvé son visage que six mois plus tard, après avoir subi de multiples opérations chirurgicales.
Publicité