Il était une fois une belle princesse et un prince tout à fait charmant qui tombèrent amoureux, qui vécurent heureux hyper longtemps et eurent beaucoup d'enfants...
+a, c'est dans les contes. Car la réalité est parfois bien différente...
Ils sont jeunes, beaux, bien nés, souvent très riches et tous sont célibataires.
Des princes et princesses pour rêver, et pas seulement le jour de la Saint-Valentin...

La Princesse Noor Pahlavi

Belle comme un cœur...

Son portrait Le 3 avril prochain, elle fêtera ses 17 ans. Elle est déjà l'un des plus jolis visages, sinon le plus beau, du Gotha. Née en exil aux Etats-Unis où ses parents résident, S A I la princesse Noor d'Iran est l'aînée des petits-enfants du dernier souverain iranien : Mohamad Reza Pahalavi. Un grand-père qu'elle n'a pas connu, si ce n'est par les récits de Maman Yaya, sa grand-mère, l'impératrice Farah dont elle est très proche... Noor, tout comme ses soeurs, Iman et Farah, ne connaît pas la terre de ses ancêtres.Côté études, ni elle, ni sa soeur Iman, n'ont encore fait de choix définitifs : "Il est trop tôt pour qu'elles sachent ce qu'elles veulent faire, confie leur grand-mère l'impératrice Farah. Disons que ce sont des jeunes filles qui bénéficient de la meilleure éducation et sont au courant de ce qui se passe dans le monde. Elles parlent couramment le persan, l'anglais et le français". Le point particulier dans le cas de Noor, c'est sa position très spéciale dans la dynastie Pahlavi. Son père, le prince Reza, n'a que trois filles dont elle est l'aînée. Si un jour, la monarchie était restaurée en Iran, le prince n'a jamais caché qu'il ne verrait aucun inconvénient à ce que sa fille aînée lui succède. Une femme à la tête d'un pays islamique ? L'idée semble folle aujourd'hui.

Publicité
Fortune et bijoux Dans le domaine financier, le prince Reza a fait quelques mauvais placements il y a quelques années. Cela dit, le patrimoine de la famille Pahlavi reste confortable. Si un jour, la monarchie était rétablie et si Noor en devenait la princesse héritière, elle aurait à sa disposition les plus beaux joyaux du monde. Notamment les deux diadèmes de diamants et d'émeraudes créés par Harry Winston pour sa grand-mère, à la fin des années 1950...

'Plus' d'infos !

Le site de Point de vue, meilleur magazine people de l'année | 'Plus' de people sur FP !

Publicité