La nouvelle Miss France a bien voulu nous dévoiler en exclusivité 4 petites indiscrétions à son propos... Découvrez notre interview !

Femmes Plus : quel est votre plus gros complexe ? 

Je n'ai pas particulièrement de complexe, en fait cela dépend surtout des jours... Parfois je trouve que j'ai les pires défauts du monde mais je n'ai pas de véritable complexe. En revanche, quand j'étais plus jeune, je me trouvais trop mince, les autres se moquaient souvent de moi à l'école...

Femmes Plus : quelle élève étiez-vous ?

J'ai toujours été une bonne élève. D'ailleurs, j'ai toujours voulu être la meilleure partout, je souhaitais avoir les meilleures notes, et ce, dans toutes les matières. C'est pourquoi j'ai souvent été la première de ma classe. Cela s'explique sans doute par le fait que mes deux parents sont professeurs des écoles et n'ont jamais vraiment eu besoin de m'aider à faire mes devoirs... Je les faisais de moi-même sans aucun problème !

Publicité

Femmes Plus : quel a été le plus gros moment de stress pendant l'émission ?

Cela s'est passé pendant le passage en costume folklorique... Nous avions toutes une robe préparée par le créateur et nous avons dû faire des retouches et coudre à même la robe sur le corps. C'était un moment compliqué, avec beaucoup de stress. J'appréhendais la situation, mais finalement tout s'est bien passé.

Femmes Plus : vous considérez-vous comme féministe ?

Publicité
Féministe, je ne sais pas, mais je veux défendre le droit des petites filles à l'accès à l'éducation et défendre la cause des femmes. Actuellement, je ne trouve pas la société égalitaire entre les hommes et les femmes et en cela, je me considère comme féminisite, oui. J'incarne aussi, de part mes ambitions professionnelles (Iris est en cinquième année de chirurgie dentaire, ndlr), un combat pour que les femmes accèdent à des postes à responsabilités. Avec ce titre de Miss France, je veux montrer qu'en tant que femme, il est possible de tout faire.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :