Les stars américaines ne sont pas les seules à avoir des exigences particulières, les acteurs français en ont aussi beaucoup. La magazine Capital a d'ailleurs en sa possession plusieurs documents du Centre national du cinéma et de l'image animée recensant les caprices des stars.

 

Sur le tournage du film Un homme à la hauteurJean Dujardin a touché chaque jour une petite valorisation supplémentaire : 50 euros la journée de travail et 80 euros par jour chômé. Par ailleurs, pour l’affiche du film, son nom occupait la première position, devant celui de sa partenaire à l'écran Virginie Efira. Une exigence stipulée dans le contrat de l'acteur.