Justin Bieber fait-il lui aussi partie de ces stars à payer le prix d'une célébrité arrivée trop tôt ? Visiblement devenu incontrôlable, le chanteur canadien devra bientôt rendre des comptes à la justice américaine après avoir été arrêté en état d'ivresse à Miami. Simple crise d'adolescence ou véritable descente aux enfers, il enchaîne les frasques.

Le 14 février prochain, Justin Bieber est attendu devant le tribunal de Miami où il doit comparaitre pour conduite en état d'ivresse, sans permis, et acte de rébellion lors de son arrestation, le 23 janvier dernier, alors qu'il sortait de boîte de nuit. Placé en garde à vue, il a reconnu avoir bu de l'alcool, fumé du cannabis et pris des médicaments. Il a été libéré en échange d'une caution de 2 500 dollars, mais le chanteur dont l'attitude semble de plus en plus incontrôlable, ne semblait pas très bien avoir pris la mesure de la situation. Sans se départir de son sourire, il a donc quitté le commissariat, paradant devant les fans qui s'étaient rassemblés devant le bâtiment.