Au festival, elle présidait une soirée pour l'Unicef. A Rome, le 27 mai, en la basilique Saint-Paul-hors-les-murs, elle assistait à la première messe de l'ordre de Saints-Maurice-et-Lazare sur le sol italien depuis 60 ans. Avant de partir en Ombrie, où son époux vient d'acquérir une maison. Clotilde de Savoie nous raconte sa folle semaine.

La vie rêvée de Clotilde

Star à Cannes, Princesse à Rome : La vie rêvée de Clotilde.

Au festival, la princesse Clotilde de Savoie présidait une soirée pour l'Unicef. A Rome, le 27 mai, en la basilique Saint-Paul-hors-les-murs, elle assistait à la première messe de l'ordre de Saints-Maurice-et-Lazare sur le sol italien depuis 60 ans. Avant de partir en Ombrie, où son époux vient d'acquérir une maison. Peu de temps avant le début de la cérémonie à Rome, Clotilde de Savoie et sa belle-mère, la princesse Marina, ont raconté à Point de Vue cette folle semaine.

Publicité

Interview: "Mai a été difficile mais j'avais pris des engagements auxquels je tenais et que je me devais d'honorer. Je suis très heureuse d'être allée à Cannes, surtout pour présider la soirée de gala donnée par l'Unicef qui a permis de recueillir 109 000 euros grâce auxquels nous pourrons ouvrir onze écoles pour jeunes filles en Casamance. C'est très important dans cette partie du monde où l'éducation des garçons est souvent privilégiée et où les filles sont parfois mariées à 13 ans.

Publicité
(...)Plus on en fait et moins on sent la fatigue (rires). Sérieusement, je ne suis pas plus forte qu'une autre mais le fait de tenir ses engagements procure toujours une grande satisfaction. Peut-être est-ce pour cette raison que j'ai l'air épanouie en ce moment. Mais je suis aussi soulagée d'entrer dans une période plus calme."

Chaque semaine, retrouvez toute l'actu people sur le site de Point de Vue !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité