Comme si les étoiles s'étaient soudain décidées à filer dans le bon sens, entraînant dans leur sillage la nouvelle Cécilia. Une femme épanouie, protectrice, active et même muse de l'homme qui partage désormais sa vie. Les miracles de l'amour, un mois jour pour jour après son mariage new-yorkais avec le publicitaire Richard Attias !

Le retour de Cécilia

Un bonheur n'arrive jamais seul. Un jour, c'est l'annonce de la naissance de son premier petit-enfant, attendu pour la fin de l'été chez sa fille cadette Jeanne-Marie. Un autre, c'est la déclaration d'amour que lui fait au grand jour son mari, par l'entremise du magazine italien Vanity Fair. Un autre encore, c'est l'emménagement du couple à Neuilly-sur-Seine, proche des meilleures écoles pour Louis Sarkozy, 11 ans, dont elle a la garde.

Publicité
Le splendide hôtel particulier est destiné à devenir le point de ralliement de la tribu recomposée : ses deux filles Judith et Jeanne-Marie nées de son mariage avec Jacques Martin, et Alexandra, 17 ans, la fille de Richard. Sans oublier l'inénarrable chihuahua Mister Big. On recommence à voir sa silhouette élancée dans les événements mondains, désormais escortée de son mari : à Bahreïn il y a quinze jours pour les essais du Grand prix de Formule 1, au Pavillon des arts et du design début avril, dans le jardin des Tuileries, première sortie parisienne depuis le 23 mars, jour de leur mariage.
Publicité
Publicité