L'univers de Barack Obama est très féminin. Sans modèle paternel, il a été élevé par des fortes personnalités féminines qui ont toutes influencé sa sensibilité, sa capacité d'écoute et son empathie.
On dit que "derrière chaque grand homme il y a une femme"... Concernant Barack Obama, il s'avère qu'il y en a même plusieurs !
Ce sont les femmes de la famille Obama. Portraits.

Madelyn Lee Payne Dunham

Madelyn Lee Payne Dunham, la grand-mère maternelle de Barack Obama

Publicité
Madelyn Lee Payne Dunham était le mentor de Barack Obama. Le Président a rendu hommage à cette "héroïne du quotidien", celle qui lui a "appris ce que signifie travailler dur", dans son premier discours solennel après l'investiture du Parti Démocrate. Malgré des ancêtres cherokees, Madelyn Lee Payne, à qui il a été confié dès ses 10 ans, a élevé Barack Obama selon les valeurs traditionnelles de l'Amérique blanche. Issue de l'Amérique rurale et conservatrice, elle a avoué à son petit-fils sa peur de croiser des Noirs dans la rue, "à plus d'une occasion, elle a proféré des clichés raciaux ou ethniques qui m'ont hérissé" confiera-t-il. Etablie à Hawaï, elle fut d'abord secrétaire, pour devenir l'une des premières femmes vice-présidente de la "Bank of Hawaii" en 1970. Madelyn Lee Payne Dunham était une "battante"...C'est pour se rendre au chevet de "Toot", diminutif de Tutu, grand-mère en hawaïen, comme il la surnommait, que Barack Obama a interrompu sa campagne électorale en octobre 2008 : "Ma grand-mère est la seule qui reste. Elle est vraiment le socle de la famille (...) La force et la discipline que je possède proviennent d'elle".Madelyn Lee Payne est décédée d'un cancer l'avant-veille des élections présidentielles, le 2 novembre 2008, à l'âge de 86 ans.
Publicité