''"Il faut qu'elle (la femme] fasse peau neuve et qu'elle se taille ses propres vêtements. Elle ne saurait y parvenir que grâce à une évolution collective."'' Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe (1949)

Simone nue en couv' de l'Obs'
Branle le bas de combat ! Fin de Cécilia, Carla et autres Nicolas, c'est désormais autour du postérieur de Simone de Beauvoir que la presse se déchaîne.
Rappel des faits : Le Nouvel Observateur (ce même magazine qui publia le "Manifeste des 343 salopes" en 1971, une pétition féministe rédigée par... Simone de Beauvoir), met en couverture de son édition du 3 au 9 janvier une photo de Simone de Beauvoir de Art Shay nue, de dos à sa toilette lors d'un séjour chez son amant Nelson Algren à New York...
Cette photo illustre un dossier consacré au Castor à l'occasion du centenaire de sa naissance et intitulé "Simone la scandaleuse"...

La photo est retouchée
Le 5 janvier, un blogueur décortique la photo de l'icône des féministes et démontre en 8 points qu'elle a été "photoshopée" : recadrage, éclaircissements, contrastes, "tamponnages" destinés à estomper quelques formes jugées disgracieuses de l'écrivain philosophe par le (la ?) maquettiste de l'Obs'. (''Voir la photo d'origine'')
Ce même jour, "Choisir la cause des femmes" (association dont Simone de Beauvoir fut présidente fondatrice et qui est actuellement présidée par Gisèle Halimi) accuse l'Obs' d'avoir été "clairement racoleur" et "proteste contre cette atteinte à l'image et à la dignité des femmes".

Les fesses de Jean Daniel Le 11 janvier, Les chiennes de garde prennent l'assaut du magazine (qu'elles rebaptisent pour l'occasion ''Le nouveau voyeur'' réclamant à Jean Daniel de s'excuser ou de montrer ses fesses... Amusant. ''"Cette image illustre bien notre dossier qui montre le côté subversif, non conformiste, du personnage...!"'', répond Labro.Toujours le 11, Daniel Schneidermann dans une chronique de Libération titrée "Le coup du cul de Beauvoir" attaque "l'écosystème" de l'Obs' qui ménage la chèvre (les annonceurs) et le choux (le lectorat) : ''"Le cul parfait. Le cul irréprochable. La couverture introuvable, nous l'avons trouvée !"''. Il pointe par ailleurs pertinemment (perfidement ?) que dans le même N°, Claude Weill fustige la propagation sur le Web de photos de femmes nues à l'insu de leur plein gré, (en référence à Laure Manaudou...)

Les fesses et l'univers

Publicité
Publicité
L'univers tourne autour des fesses... Tiens, c'est vrai, quelle est la différence entre Beauvoir et Manoudou. L'une se balade en maillot, l'autre avec un bandeau... L'une est vivante, l'autre disparue... L'une est une grande gueule, l'autre est féministe... L'une est athlète, l'autre intellectuelle... Je ne saurais dire. Conclusion : les fesses des femmes font vendre, même les intellectuelles féministes en ont (des fesses), et une paire de fesses affichée fait couler plus d'encre qu'une cigarette effacée à l'occasion de la célébration du centenaire d'un philosophe...Sartre disait ''"La patrie, l'honneur, la liberté, il n'y a rien : l'univers tourne autour d'une paire de fesses, c'est tout...''". Bien vu JP.

"Les fesses de Simone !" dans les Forums !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :