Grand séducteur, on prête à Jacques Chirac de nombreuses liaisons extraconjugales... L'une d'entre elles a d'ailleurs bien failli lui coûter sa carrière politique. La liste de ses maîtresses plus ou moins secrètes !

Marie-France Garaud

Qui est-elle ? Conseillère à l'Elysée sous Pompidou, de 1969 à 1974, Marie-France Garaud est une figure emblématique de la Vème République. Une femme qui "faisait frémir les ministres", racontent Christophe Deloire et Christophe Dubois dans leur livre ''Sexus Politicus''.

Publicité
Leur histoire : En 1962, Jacques Chirac devient secrétaire d'Etat à l'Emploi sous Pompidou. Marie-France Garaud "le prend alors sous son aile", racontent Christophe Deloire et Christophe Dubois. La rumeur, non vérifiée, dit qu'elle fut amoureuse de lui pendant longtemps. "Une relation à la fois maternelle et amoureuse", décrit aussi Jean-Claude Laumond, ancien chauffeur de Jacques Chirac, dans son livre ''25 ans avec lui''. Mais au fil des ans, cette femme, "qui choisit même ses cravates", Bernadette finit par ne plus la supporter. A la veille des élections européennes de 1979, Bernadette explose : "Quels que soient les résultats des élections, ces gens-là s'en iront. Ou bien c'est moi qui partirait" (extrait de ''Sexus Politicus''). Elle aura bien sûr le dernier mot.

Ailleurs sur le web

Publicité
Publié par Elodie Barakat le Lundi 03 Mai 2010 : 00h00