La mystérieuse journaliste du Figaro

Qui est-elle ? Dans leur livre ''Sexus Politicus'', Christophe Deloire et Christophe Dubois ne révèlent pas son nom, mais cette histoire d'amour aurait bien failli renverser la carrière politique de l'ex-Président de la République.

Publicité
Leur histoire : En 1974, ''Le Figaro'' charge une journaliste de faire un portrait de Jacques Chirac. Elle le suit lors d'un voyage officiel en Roumanie où débutera "leur histoire d'amour, l'une des plus passionnelles qu'un Premier Ministre en fonction ait jamais vécues", racontent Christophe Deloire et Christophe Dubois. Auraient alors commencé un ballet de cadeaux, de rendez-vous secrets et de missives enflammées. Jacques Chirac lui aurait trouvé un appartement, fait installer une ligne directe... et lui aurait annoncé son intention de divorcer de Bernadette. Impensable à l'époque, à la veille d'une campagne présidentielle ! Pressions, menaces, mise au placard au ''Figaro''... Les auteurs de ''Sexus Politicus'' rapportent qu'un jour d'été 1976, Jacques Chirac aurait appelé la jeune journaliste pour lui dire : "C'est fini. J'ai l'interdiction de te revoir". Elle n'aurait revu son amant qu'une seule fois, le temps d'un adieu, sous la bonne garde de l'entourage politique de Jacques Chirac. Détresse, dépression, la journaliste aurait tenté de se suicider.
Publicité
Publicité