Ses débuts au cinéma : Claude devient Claudia

Après un premier rôle dans le court métrage Anneaux d'or en 1956, Claude réitère l'expérience deux ans plus tard dans Pigeon de Mario Monicelli. C'est la révélation, elle souhaite dorénavant se lancer dans une carrière au cinéma. Pour cela, elle change de prénom et devient Claudia. Elle s'inscrit au Centre expérimental du cinéma de Rome où elle prend des cours et signe un contrat avec la compagnie La Vides de Franco Cristaldi. 

A partir de cet instant, la carrière de Claudia Cardinale décolle. Elle enchaîne les rôles au cinéma comme dans Meurtre à l’Italienne en 1959, sa performance lui vaut d'être saluée par la critique. En 1961, elle joue dans le drame La fille à la valise de Zurlini qui lui vaut de décrocher un David di Donatello de la meilleure actrice.

Publicité
En France, elle se fera connaître du grand public dans le film Cartouche aux côtes de Jean-Paul Belmondo en 1962. En 1963, elle devient une actrice adoubée par les grands noms du cinéma et accède à une notoriété internationale grâce à des films désormais cultes comme Huit et demi de Fellini et Le Guépard de Visconti. Si du côté de sa vie professionnelle tout lui réussit, Claudia Cardinale cache un lourd secret...

Publicité