Cette année encore, Mariah Carey est montée sur la scène du Dick Clark’s New Year’s Rockin’Eve dans le quartier de Time Square pour le passage à l’an 2018. Une prestation qui n’est pas passé inaperçue après l’énième caprice de la diva. Retour sur tous les caprices de la chanteuse à succès. 

Le caprice de la tasse de thé 

Publicité

C’est lors de sa dernière prestation au cœur de New York que Mariah Carey a suscité l’indignation et les moqueries sur les réseaux sociaux. L’interprète du titre "We belong together" devait encore cette année, faire une représentation face caméra. Le hic ? L’envie soudaine d’une tasse de thé entre deux chansons.  "Je vais juste prendre une gorgée de thé s'ils me le permettent. On m'avait promis qu'il y aurait du thé" a-t-elle expliqué devant le public. Un malaise palpable se fait sentir, la chanteuse finie par se résigner et lance : "C'est une catas¬trophe, Très bien… on va devoir faire comme ça. Je vais devoir faire comme tout le monde : sans thé chaud".  Depuis, les moqueries n’en finissent plus sur Twitter et Facebook. Mariah Carey ou la diva capricieuse n’a jamais aussi bien porté son nom. En effet, ce n’est pas la première fois que la diva se fait remarquer à cause de ses caprices...

 

Publicité