Des reines grands-mères gâteaux avant tout. Des jeunes princes béats d'amour devant les sourires de leur premier enfant. Des joyeuses bandes de cousins à nouveau réunis. Le temps des vacances, chez les têtes couronnées aussi, les enfants sont rois.

L'été des enfants rois

Les princes d'abord. Toute la famille d'Espagne se retrouve comme chaque année à Palma de Majorque. L'occasion de réunir petits et grands au bord de la grande bleue.

Publicité

Séance de photos sur la terrasse du palais Marivent à Palma de Majorque. C'est toute la famille d'Espagne qui se retrouve, pour la plus grande joie du roi Juan Carlos et de la reine Sophie. L'humeur est à la décontraction. Il y en a que pour les petits-enfants. Pour Leonor d'abord, dont c'est le premier été, la fille de Letizia et de Felipe, adorable toute vêtue de rose, qui enchante ses parents et ses grands-parents. Grand-mère attendrie, la reine Sophie n'a pas cessé de s'amuser avec elle, de la prendre dans ses bras, de la couvrir de baisers. De jouer aussi avec les enfants de l'infante Cristina et d'Iñaki Urdangarin, Juan Valentin (6 ans), Pablo Nicolas (5 ans), Miguel (4 ans), et la petite Irene, qui a fêté son premier anniversaire le 5 juin dernier. Un petit clan turbulent auquel vient s'ajouter Froilan (8 ans) et sa sœur Victoria Federica (5 ans), les enfants de l'infante Elena et de Jaime de Marichalar, qui eux non plus n'ont pas manqué d'attirer l'attention.

Publicité
Quelques jours auparavant, ce petit monde se retrouvait à bord du Fortuna, le yacht royal, à l'occasion du départ de la vingt-cinquième Copa del Rey (la Coupe du roi). L'occasion pour Leonor d'effectuer sa première sortie en mer et pour ses cousins, petits cascadeurs aux visages couverts de sparadraps, d'escalader les coursives, de bondir sur les ponts et de prendre la pose devant les photographes. Tandis que Felipe embarquait à bord du CAM, véritable Formule 1 des mers à la coque entièrement en carbone, et se hissait à la première place avant d'être rattrapé par le Movistar. Que de son côté Elena rejoignait le Siemens, et le roi, comme à son habitude, le Bribon. Seule ombre sous le soleil, Felipe a dû interrompre momentanément ses vacances pour s'envoler vers la Colombie afin de représenter son père lors des fêtes d'investiture du président Alvaro Uribe.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :