Palm Springs chérissait Grace Kelly. Depuis la révélation de l'existence de la fille d'Albert, c'est sa petite-fille qui en est la vedette. Un conte de fées moderne digne des princesses de Walt Disney.

L'incroyable destin de Jazmin Grace

Sur la carte, St Margaret's Episcopal School se situe en plein désert, à deux heures de route de Los Angeles et à dix minutes de Palm Springs, la nouvelle capitale des gays américains et des riches retraités bronzés.

Avec son drapeau qui claque sous le vent chaud, ses palmiers, son église et ses élèves en tenue bleu marine, St Margaret's n'a rien a priori de glamour. Pourtant, juste avant de fermer ses portes pour les vacances d'été, début juin, le campus a été pris d'assaut par les paparazzi. Et pour cause: c'est ici, au 47-535 Highway 74, qu'étudie Jazmin Grace Grimaldi, la jeune Américaine, fille d'Albert II de Monaco, que le prince a officiellement reconnue le 1er juin.

Publicité
Publicité
Depuis, l'Amérique découvre avec ravissement sa nouvelle princesse. "C'est un conte de fées moderne digne des plus belles histoires de princesses de Disney", s'enthousiasme le quotidien californien Desert Sun. "Les télévisions locales passent des reportages en boucle sur Jazmin et font des gros plans sur son certificat de naissance. Nous sommes très fiers de découvrir qu'une adolescente de la vallée est la fille d'un prince", s'amuse Philip, résident de Palm Springs.

Devant lui, une pile de journaux: de Globe à National Enquirer en passant par People magazine, tous consacrent leur une à Jazmin Grace...

Chaque semaine, retrouvez toute l'actu people sur le site de Point de Vue !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :