Un vrai mariage de rock star, ou plutôt de "peopolitique", pour le fils du président.
Avec jeu de cache-cache et course-poursuite avec les médias : rumeurs, démentis, indiscrétions sur la date et l'heure, SMS envoyés 5 jours seulement avant la cérémonie à la centaine d'invités...
Retour en arrière sur un mariage (pas si) discret.

Invitation par SMS

Publicité
Un vrai mariage de rock star ou plutôt de "peopolitique" pour le fils du président. Avec jeu de cache-cache et course-poursuite avec les médias : rumeurs, démentis, indiscrétions sur la date et l'heure, SMS envoyés 5 jours seulement avant la cérémonie à la centaine d'invités... Et, à défaut de carton d'invitation portant les noms des mariés en lettres entrelacées, ce message faussement sibyllin : "''Coucou, nous sommes heureux de vous donner rendez-vous à la mairie de Neuilly-sur-Seine, le 10 septembre à 17 h 30 pour une surprise. Signé J-J''".

'Plus' d'infos !

Le site de Point de vue, meilleur magazine people de l'année | Bienvenue chez les Sarkozy, un dossier spécial FP | 'Plus' de people sur FP !

Publicité