A l'ombre des pins de la Zarzuela, la cérémonie a rassemblé les intimes autour de la deuxième fille de Felipe et Letizia. Avec en vedette, une intrépide Leonor.

Letizia a beau lui envoyer tous les signaux possibles, rien n'y fait. Leonor, 18 mois, n'en fait qu'à sa tête, faisant tournoyer ses boucles blondes et sa robe blanche devant un parterre conquis. Elle lance son regard azur et frondeur à l'assemblée recueillie autour de sa petite sœur Sofia, dont on célèbre le baptême. En ce dimanche 15 juillet, l'excitation de l'infante contraste avec la sagesse du bébé de deux mois et demi, paisible dans sa longue robe de soie et dentelle blanche de Valenciennes. Celle-là même que le roi Juan Carlos portait pour son baptême le 26 janvier 1938, et après lui Elena, Cristina, Felipe et Leonor.

A l'espagnole, on a attendu que s'estompent les grosses chaleurs de l'après-midi madrilène pour commencer la messe. Le service du protocole a installé l'autel et les fonds baptismaux sous les pins de la Zarzuela.

A 19 heures 30, la famille royale d'Espagne s'avance dans les jardins de sa résidence privée, accompagnée des parents de Letizia, d'une poignée de représentants de l'Etat et de l'équipe médicale de la clinique Ruber qui a assisté la princesse lors de la naissance de Sofia le 29 avril dernier.

Une petite centaine d'invités, entourent l'infante, troisième dans l'ordre de succession au trône, qui se tient toujours imperturbable, yeux grands ouverts, dans les bras de Letizia. Avec Felipe, ils ont choisit pour leur seconde fille un parrain et une marraine dans le cercle des très proches : Konstantin de Bulgarie, prince de Vidin, l'un des meilleurs amis de Felipe, et Paloma Rocosolano, la mère de Letizia.

Tous les cinq s'avancent vers les fonds baptismaux, pierre blanche rehaussée d'or et d'argent du XIIème siècle apportée de l'église Saint-Dominique de Guzman à Madrid.

Publicité

A l'aide d'une coquille de vermeil, Monseigneur Antonio Maria Rouco Varela verse l'eau du Jourdain sur le front de l'infante désormais baptisée Sofia de Todos los Santos de Borbon y Ortiz. Le rituel des baptêmes de la famille royale espagnole est suivi à la lettre.

Publicité
L'heure est ensuite à la photo officielle, organisée dans le cadre solennel du salon des Audiences de la Zarzuela. Là encore, Leonor en profite pour se dégourdir les jambes sur les immenses tapis du palais. Il faut toute l'autorité bienveillante de sa grand-mère la reine Sophie pour que la petite fille accepte de poser dans ses bras. Les parents laissent faire, visiblement attendris par la bonne humeur de leur aînée et le calme de Sofia. « Regardez ces regards », lance même Letizia aux photographes postés devant elle, arborant un sourire radieux qu'on ne lui avait pas vu depuis longtemps.

Photo de famille

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :