Logiquement, après le décès d'une star, tout le monde devrait se recueillir et lui rendre hommage... "Devrait", en théorie, puisque dans certaines familles de célébrités, la dignité n'est pas le maître-mot et les déchirements autour de la fortune léguée sont légion. Retour sur cinq histoires de famille qui ne font pas honneur au disparu.

Robin Williams : sa femme contre ses enfants

En août 2014, quelques jours après la mort de l'acteur, la guerre entre sa dernière épouse et ses trois enfants nés de ses précédentes unions a été déclarée. En cause ? L'attribution de l'héritage de Robin, estimé à 90 millions d'euros. Entre les biens matériels de l'acteur (statuette des Oscars, ses tableaux, ses vêtements de marque, etc.) et sa grande demeure de San Fransisco, les deux parties ont tenté de s'approprier les effets du défunt sans en référer à la loi. Au final, tout ce petit monde a été convoqué au tribunal et le leg a été dispatché à l'amiable. Depuis, la veuve de Robin Williams a hérité de la maison et d'une petite somme d'argent pour l'entretenir, et les enfants se partagent le reste de sa fortune. Si la querelle semble terminée, personne n'en est sorti grandi...