Que ce soit pour une pièce sur le couple et ses pépins ou pour un disque familial très fruité, il y a toujours une "Grande Occasion" pour aimer Clémentine Célarié ! Sans se presser, elle s'impose dans le P.C.F (paysage culturel français) avec une sincérité et une humilité délicieuse...

Vitamine Célarié !

Sensiblement mais sûrement, la petite Clémentine est en train de devenir une grande dame qui compte ! Sa rentrée au théâtre dans la pièce "Les Grandes Occasions",avec Môsieur Jean Reno apparaît comme une consécration dans le "métier", souvent snobinard, des planches parisiennes. Un divorce, une séparation... Pas si drôle. C'est sans compter sur Clémentine Célarié qui agit comme un cachet effervescent face à un Jean Reno qui semble bluffé, comme nous, par son jeu. Elle, c'est une actrice de théâtre que le cinéma n'a pas réussi à formater.

Madame sans chaînes Ni Sharon Stone-pic à glace, ni Josiane Balasko sexy, mais un peu tout ça à la fois. Les théâtreux ont toujours vu dans la belle Clémentine une fille trop émotive et voulaient faire de ses formes leur fond de commerce. C'est oublié ! Ne se laissant dicter par personne les lois d'un métier basé sur la créativité, elle est toujours là où on ne l'attend pas.

Depuis deux ans, Clémentine Célarié tourne avec un one-woman-show détonnant, écrit à quatre mains avec son grand fils, en se "mochisant" pour être plus libre. Dans "Madame sans chaînes", Clémentine parle des hommes, des "dames" et de l'amour, mais avec un regard tellement décalé sur son physique et ses propres expériences amoureuses (3 enfants, 3 papas), qu'on en redemande.

La family groove

Publicité
+a tombe, bien, puisque cerise sur le gâteau, en plus de jouer, MC Clémentine smurfe ! Maman de 48 ans, elle a sorti l'année dernière avec ses garçons un concept-album, entre rires et rap, poésie et slam, funk et hip-hop. La "Family groove" joue de sa musique sans se la jouer. Plein de tendresse et de métissage, les chansons sont parfois mordantes. Exemple, les "Madâmes" du showbiz, avec sac Chanel et lunettes noires pour faire les courses au Monop' croquées dans la chanson "Les dames"... Une espèce dont Mâdame Clémentine ne sera jamais.
Publicité

"Les Grandes Occasions" Jusqu'en Janvier 2007 au THEATRE EDOUARD VII.10, place Edouard VII 75009 PARIS Location au 01 47 42 59 92. A partir de 32 €.

Ou sur le site du théâtre Edouard VII

Disque Family groove

La page Myspace de la Family, avec des extraits du disque.Extraits (dont « Les dames ») en écoute sur le site de MCM.

One Woman show "Madame sans chaînes" En tournée en France.

Programme et présentation sur le site du spectacle.Retrouvez la chronique du spectacle Les grandes occasions sur FemmesPlus en cliquant là !Et parlez-en entre vous dans les forums !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité