Dans l'Egypte ancienne, les prêtres s'arrachaient tous les poils du corps, y compris les sourcils et les cils.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Vendredi 10 Septembre 2010 : 09h49