Plus belle la vie, c'est tous les soirs de la semaine à 20h 20 sur France 3. Moi, je suis accro. Accro et heureuse. Bien oui.
Et c'est comme cela que je reçois chaque soir plus une bonne quinzaine de personnes dans mon salon pour l'apéro. Mais pas besoin de sortir les cacahuètes et le Picon-bière, ils restent tous dans mon écran plasma. Ils sont marseillais, blacks, blancs, beurs, jeunes, diabétiques, vieux, amoureux, homos, en couple ou bien en deuil...!
Bref, ils sont comme nous, ou nous comme eux. Eux, ce sont mes amis du quartier du Mistral, à Marseille city.

Le soap-polar-comédie
Loin des modèles aseptisés de l'American Way of television, "''loin des conventions marshmallows puritaines des scénaristes brimés de TF1, loin du monde de rêve, paillettes''", drames rapides et faciles des séries françaises pas très fouillées, Plus Belle La Vie a inventé un nouveau genre à la télé. C'est le soap-polar-comédie réussi, un genre fourre tout où tout est pourtant crédible.

Suite

Tous les soirs à 20h 20, mes amis, ma famille, mon amoureux savent où je suis et qu'il ne faut pas m'appeler ! Ma soirée commencera 25 minutes plus tard, quand je saurais enfin si Nathan va se faire opérer pour sauver la fille de la femme qui se fait passer pour sa mère alors que c'est sa sœur jumelle. Compliqué vous pensez ? Passionnant je dis ! Bref, la série est rapide, vive et efficace, sans embrouillaminis psychologiques superflus ni pathos quand les couples se séparent... Le bouleversement le plus impressionnant de PBLV est d'intégrer de vrais débats de société dans son scénario, et en temps réel. Exemple, Blanche choisissait il y un an de s'investir face à un homme de droite aux cantonales. Mamie Rachel, (Colette Renard) nous a raconté la Shoah, la famille de Mélanie la colonisation. Il y a même un couple gay qui a abordé l'homoparentalité et l'homophobie...

Publicité
Publicité
Rajoutons à cela le talent d'auteurs et de réalisateurs culottés, mais fort respectueux. Ce qui est vulgaire ailleurs est pédagogique ici, qui raconte la vie avec le temps qu'il faut, et les mots qu'il faut. Enfin, voilà une série comme la vie. Elle est pas "Plus belle la vie" !

Retrouvez les 60 premiers épisodes de Plus Belle la vie en deux coffrets de 5 DVD, disponibles chez France Télévisions Distribution.

Publicité