Humeur de dogue ou coup de blues, impression d'être un radiateur, sécheresse vaginale, balance qui accuse le coup : pour 60 à 70 % des femmes, la ménopause s'accompagne d'un cortège de troubles souvent désagréables, d'intensité variable selon chacune...

Les médecins les nomment "troubles climatériques". Le point sur tous ces effets de la ménopause.

Changement de climat

Le "climatère" désigne la période des changements physiques, psychologiques et endocriniens (des glandes délivrant les hormones) qui surviennent à la ménopause. Les troubles "climatériques" ne sont pas graves en eux-mêmes.

Publicité
Ces symptômes (bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, fatigue, troubles urinaires, de l'humeur, du sommeil...) varient d'une femme à l'autre et durent de quelques mois à plusieurs années. Ils peuvent être difficiles à supporter.
Publicité
Publicité