Après 50 ans, les chances de retrouver un travail s'amenuisent...
Licenciement, démission, départ négocié : quelles indemnisations sont possibles, pour quelle durée ? Comment tenir jusqu'à la retraite ? Est-on obligé d'accepter tout poste proposé par l'assurance chômage ?
Mini guide de survie de FemmesPlus.

Licenciée à 50 ans, que faire?

Conditions d'indemnisation

En principe, pour obtenir une indemnisation par l'assurance chômage, la rupture du contrat de travail doit être involontaire, c'est-à-dire que la personne licenciée ne doit pas avoir pris l'initiative.

Il faut donc avoir été licencié ou être en fin de contrat à durée déterminée (CDD). En outre, il faut avoir travaillé au minimum 6 mois au cours des 22 derniers mois et être âgé de moins de 60 ans.

Toutefois, si on perd son travail après 60 ans sans pouvoir prétendre à une retraite à taux plein, les allocations chômage seront versées jusqu'à ce que la personne licenciée puisse toucher cette retraite, ou jusqu'à la limite de 65 ans. Enfin, il est essentiel d'être physiquement apte à travailler.

Publicité
'Plus' d'infos La retraite au féminin | Reconversion : ébéniste ! | Pour l'emploi des femmes avec l'association Force Femme ! | Relookeuse, une profession qui a le vent en poupe | On a testé l'emploi précaire ! Nos conclusions... | Vivre gratis, mode d'emploi | Conso : comment faire baisser la note à la caisse | 'Plus' d'emploi, d'économie et d'engagement !
Publicité
Publicité