Dans un livre qui paraît aujourd'hui mardi 8 novembre, l'ancien président américain Bill Clinton pourfend les ennemis de l'économie américaine.

Selon Bill Clinton, les débats fastidieux sur le relèvement du plafond de la dette ont donné l'image d'une Amérique faible et en perte de vitesse. Dans son livre, Back to Work (Remettons-nous au travail), qui sort aujourd'hui dans les librairies américaines, l'ancien président revient sur les difficultés rencontrées par la première économie mondiale au cours des dernières années.

Il examine le cas de la négociation sur le plafond de la dette américaine au cours de laquelle républicains et démocrates s'étaient déchirés. "Aux yeux du monde extérieur, les Etats-Unis sont apparus faibles et indécis, paralysés par des fanatiques anti-gouvernement", peut-on lire dans son livre. Sa cible ? Ce sont bel et bien les républicains auxquels il reproche une éternelle lutte de pouvoir avec les démocrates, en dépit de l'intérêt économique et étatique du pays. Il s'en prend plus particulièrement à la vieille obsession anti-gouvernement des républicains qui selon lui a créé plus d'inégalités qu'elle n'a créé d'emplois.

Publicité
Publicité
Mais alors, que propose-t-il ? Un plan de relance à court terme. Et selon le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, ce livre rentre en corrélation avec les mesures positives prises par le président Barack Obama et avec le travail qu'il effectue au Congrès afin de faire adopter son plan de relance de l'emploi évalué à 447 milliards de dollars.

Pour le moment le livre est disponible en version originale, aucune information sur une possible traduction en français n'a encore filtré. Non anglophones, soyez patients!

Publicité