Publicité
Publicité

Un nouveau club pour une nouvelle revue

Stendhal, de son vrai nom Henry Beyle, est mort le 23 mars 1842. En juin dernier, le Stendhal Club des années 1900 reprend vie, lui qui avait accueilli sous la direction de Rémi de GourmontBarrès et Bourget. Ce mois-ci, à l’occasion des 170 ans de la mort de l’écrivain, la Revue du Stendhal Clubest née. Elle sera publiée – « éventuellement » une fois par an, avec comme thème le rose et le vert, couleurs fétiches de l’écrivain, qui sont aussi le titre d’un roman inachevé.

Un joyeux hommage à l’écrivain

Le président du club Charles Dantzigs’est entouré de contributeurs tels que le cinéaste Christophe Honoré, l’éditrice Teresa Cremisi, les écrivains Daniel Mendelsohn et Dominique Fernandez…. pour faire honneur aux amoureux de l’écrivain. Charles Dantzig explique qu’il s’agit de faire revivre une oeuvre sans rentrer dans une mise-en-scène pédante : d’où l’initiative de la part des membres de déposer chaque année une botte d’épinards sur la tombe de l’écrivain, qui déclarait dans la « Vie de Henry Brûlard » que « Les épinards et Saint-Simon ont été mes seuls goûts durables ». Une raison de plus pour relire nos classiques !