Publicité
Le plan de rigueur gouvernemental touchera finalement l'industrie du livre et de la culture. En effet, une des mesures prévoit la hausse de la TVA à 7%, fixée auparavant à 5,5%, sur les produits, sauf ceux « de première nécessité ». Cette décision est justement contestée par les acteurs de la chaîne du livre: les libraires indépendants seront les premiers à souffrir de cette hausse des prix, qui aura un impact certain sur leurs ventes. Là où de grandes structures pourront amortir la baisse des ventes sur d'autres secteurs comme l'électronique ou le multimédia, les librairies indépendantes vont subir de lourdes pertes. La hausse de la taxe sur la valeur ajoutée, qui touche d'autres produits culturels comme les abonnements à la télévision payante ou les tickets de cinéma, sera mise en application dès le 1er janvier 2012 dans le cadre du second plan de rigueur de François Fillon. Lire moins pour gagner plus, probablement.
Publicité