C'est ce mardi 27 mars qu'a été inaugurée la place Louis Aragon dans le IVème arrondissement de Paris, au 46-47 quai de Bourbon sur la pointe de l'Ile Saint Louis, en face de l'immeuble où logeait le héro de son roman éponyme "Aurélien".

30 ans après la mort du poète, le maire de ParislBertrand Delanoë a exécuté la place à son nom en présence de Jean Ristat, l'exécuteur testamentaire du poète, et de quelques personnalités.

Un hommage de la ville de Paris

Publicité
Publicité
Un hommage un peu maladroit fut par la suite rendu par la maire du IVème arrondissement Dominique Bertinotti ainsi que par le comédien Philippe Caubère. Bernard Lavilliers a cependant ramené l'émotion à sa juste place par sa belle interprétation du poème "Est-ce ainsi que les hommes vivent".Il faut rappeler que du temps du mandat de Jacques Chirac et Jean Tiberi il était tout bonnement hors de question de donner le nom d'une rue à ce fidèle compagnon du parti Communiste. Mais grâce à la persévérance de la Societé des amis d'Aragon et d'Elsa Triolet, la ville de Paris compte désormais parmi ses pavés la présence d'un grand poète.