L'anthropologue René Girard, passé par l'Ecole des Chartes et désormais membre de l'Académie française, a annoncé qu'il ferait don de ses archives à la Bibliothèque nationale de France. Un cadeau d'une valeur certaine, étant donné la qualité des oeuvres de René Girard: l'auteur fut le théorisateur du désir mimétique dans son premier ouvrage, Mensonge romanesque et vérité romantique, rectifiant et nuançant ainsi les écrits du psychanalyste Sigmund Freud. L'anthropologue, se souvenant des paroles d'Aristote qui soutenait que l'homme aimait imiter, se tourna ensuite vers une étude approfondie de la violence, cherchant à en isoler les sources et racines. Ce don s'accompagnera d'une série de partenariats avec l'université de Stanford, où Girard enseigna pendant plusieurs années.

Publicité

>Accéder à la fiche de René Girard