Publicité
Le dernier livre de David Grossman, Une femme fuyant l'annonce, publié au Seuil, vient d'être élu meilleur livre de l'année 2011 par la rédaction du magazine Lire. Déjà lauréat du Prix Médicis étranger, l'ouvrage de l'écrivain israélien rassemble les critiques et le public qui ont tous deux salués la force de ce récit d'une mère qui quitte Jérusalem pour fuir la guerre qui menace son fils encore adolescent. Une femme fuyant l'annonce est le sixième ouvrage de fiction traduit en français de Grossman, également auteur d'essais (Le Vent jaune, Chroniques d'une paix différée) et d'un livre pour la jeunesse.

>Accéder à la fiche de David Grossman

Publicité

>Accéder à la fiche d'Une femme fuyant l'annonce