©Istock

En serrant les cuisses

Publicité
Une technique peu habituelle de masturbation féminine est celle dite du serrage de cuisses. En effet, en pressant les cuisses grâce à la force de ses adducteurs sur les grandes lèvres, on stimule facilement le clitoris. Cette pression bilatérale est idéale pour parvenir à l’orgasme incognito.

Avantages : cette position peut se réaliser lorsque l’on est habillée ! Pourquoi ne pas tenter dans un lieu public, face (ou pas) à chéri, pour faire monter la température d’un cran ?

A lire – Osez la masturbation féminine de Jane Hunt (édition La Musardine)

Publicité