Le principe consiste en un "affrontement" de deux joueurs sur un rythme de percussions africaines (le Pandeiro, un tambourin et l'Atabaque, une sorte de conga), sans armes, sans coups. Ils ne doivent pas même se toucher. C'est la "roda". Ils sont entourés des autres capoeristes et s'exercent sous l'oeil vigilant du maître. Les capoeristes sont à la fois athlètes, danseurs et musiciens... Les maîtres mots de cette discipline sont expression corporelle et rythme.

Les mouvements s'articulent autour d'une palette chorégraphique inspirée des mouvements des animaux (macaques, félins, reptiles), de mouvements et déplacements au sol, de mouvements et déplacements à mi - hauteur et de mouvements et déplacements à partir de sauts et d'acrobatie. Priorité aux bas du corps et particulièrement les jambes en alliant adresse, élégance et malice (la mandiga). Par ailleurs, comme tous les arts martiaux, la Capoeira est fondée sur une pensée philosophique et communautaire. Bien être, pacifisme et sagesse en sont les récompenses. Mais aussi un corps souple et délié. Et ça, ça nous intéresse !

La Capoeira se pratique dans des clubs spécialisés, mais également dans certains centres de fitness.

En savoir plus

West Gomez, le fameux entraîneur de la Star Academy qui a monté un centre de remise en forme avec un cours de Capoeira pour adolescents et adultes !

rel="nofollow">

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Mardi 20 Mars 2007 : 00h00