La mésothérapie est réputée particulièrement efficace. Pourquoi ? Parce qu'elle permet de traiter directement les problèmes de cellulite. Comment ? Tous simplement par injections d'une micro dose de substances médicamenteuses sous la peau, exactement là où l'on en a besoin. Un traitement sur mesure donc, pour atténuer l'effet peau d'orange. Le principe : le produit injecté doit parcourir le chemin le plus court possible.

Il fallait y penser. C'est le Dr Michel Pistor qui en a eu l'idée le premier dans les années 50. Au départ, cette technique avait un but antalgique (contre la douleur) lors des traitements lourds. Elle a ensuite été récupérée par la médecine esthétique pour son efficacité.

Comment ça se passe ? La patiente est allongée, les injections se font manuellement ou à l'aide d'un "pistolet-injecteur". Ces injections sont superficielles, quasi indolores et sans marques. Le produit directement introduit élimine les cellules graisseuses tout en agissant sur le mauvais drainage veineux et lymphatique.

La mésothérapie réduit donc visiblement la cellulite, c'est bien. Mais elle la réduit durablement, et ça c'est encore mieux ! Il faut compter en moyenne dix séances : cinq séance à une semaine d'intervalle, et cinq autres à quinze jours d'intervalle, pour un résultat optimum. Tout un programme ! La séance tournant autour des 150 euros, il faut donc ne pas se tromper de praticien.

En savoir plus

Le site de l'association médecine et mésothérapie esthétique Renseignements et annuaire des praticiens

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Mardi 04 Juillet 2006 : 00h00