C'est vrai que c'est un sujet passionnant et qui, d'ailleurs, m'occupe pas mal depuis de longues années. De là à en faire un livre ? Why not après tout. Je me lance, histoire de voir. Et peut-être que, à la lecture de ce passionnant ouvrage, je vais enfin perdre ces kilos qui m'encombrent.

Rendez-vous sur livredemonpoids.com et ses trente-deux acolytes, médecins et spécialistes en tout genre : chirurgiens, nutritionnistes, gériatres, angiologues-phlébologues, généralistes, etc. Tous spécialistes des kilos en trop.

Tout en rose et bleu, l'univers impitoyable de mon poids s'avère finalement plutôt réconfortant. Le site s'adresse "à ceux qui souffrent de grossir et à ceux qui grossissent de souffrir..." J'en suis, et même des deux catégories.

Il y a des petites infos un peu partout et même des "gimmicks" pour passer le temps en s'amusant. J'ai calculé mon poids idéal "pour maigrir juste" : 62,15 kg... Bonne info, c'est un poil plus que mon objectif ! J'ai aussi fait le test de "mon image de moi" et j'ai bien fait. "La chose" constate qu'il y a cinq points entre l'image que j'ai de moi ("vous vous situez ici : surpoids fort") et la réalité vraie ("vous êtes ici : normale-ronde"). Pour faire simple, je me trouve grosse, voire obèse alors que je suis tout à fait normale-ronde... Vous avez bien lu : normale-ronde. Ronde quand même ! Finalement, je n'avais pas tout à fait tort. Je suis bel et bien la copine de Jumbo.

Et ce "bouquindemonpoids" de moi, je vais me le commander !

Cent cinquante-quatre questions à renseigner. Cela semble un peu beaucoup au premier abord mais, finalement, cela se fait facilement. N'oubliez jamais que cela cause de vous... C'est donc un sujet passionnant ! Toutes ces interrogations concernent nos modes d'alimentation, notre morphologie, notre environnement (votre conjoint est-il gourmand ?), notre passé alimentaire et "régimiesque" (combien de fois avez-vous fait des régimes et lesquels ?).

Pas toujours facile d'être ultra honnête mais, bon, comme le questionnaire est confidentiel, on se laisse aller à plus de transparence. Une fois les questions remplies, on arrive à un tableau récapitulatif des points forts, top forts et des points faibles, top faibles... Là, ça fait mal. Surtout quand on vous assène qu'être pré-ménopausée est un point faible. Fatalitas, damned et schgrogneugneu... Petit coup de "personne ne m'aime et la situation est sans issue". Bon, ça c'est fait. La suite...

Quelques jours plus tard, je reçois l'œuvre. La couverture est bleue et rose. Comme le site ! Ces couleurs sont définitivement celles de l'apocalypse "rapport à mon poids" en deux cent cinquante-cinq pages ! C'est un vrai livre.

À la différence près qu'il ne s'adresse qu'à un seul lecteur : moi. Moi et mes kilos... D'ailleurs, mon prénom est gravé dès l'incipit. Fascinant. Hou ! Il y a même une longue dédicace qui m'est destinée, à moi, mon surpoids et ma cellulite. For-mi-dabl' ! "Et aujourd'hui, il ne s'agira pas de parler du poids en général, du poids de madame Toutlemonde, mais du poids d'Isa". Arrgh ! Je sens que ça va être génial. J'ai une vague sensation de nausée. Ça y est, je commence à perdre du poids... Je blaaaaaaaaaague !

Intéressants tous ces paragraphes qui me sont consacrés. Moi et mon environnement, moi et ma famille, moi et mon poids (une vieille histoire, c'est écrit !), moi et mon comportement alimentaire, moi et mon caractère, moi et mon alimentation, moi et mes goûts, moi et ma vie sociale, moi et ma morpho, moi et mon tempérament, moi et mon activité physique et enfin, moi et mon régime. Le tout parsemé de plein de petits conseils destinés à ouvrir grand ma conscience et ma connaissance à moi. Si c'est possible, c'est écrit !

La fin approche, l'heure de la révélation. Le régime, pour moi, ce sera Protal. Fatal ! Et j'ai même droit à un buffet pour démarrer. Ça l'fait. Je ne vous en dis pas plus. C'est à moi que cela s'adresse.

En savoir plus

49 euros (+ 8 euros de frais de port), en vente sur le site Le livre de mon poids

Publicité
Publié par Rédaction le Vendredi 26 Mai 2006 : 00h00