Stret-ching, pas très facile à prononcer, c'est vrai, mais pourtant, rien de plus simple à comprendre. To stretch, en anglais, ça signifie "étirer". L'objectif de cette discipline est donc d'assouplir et relaxer son corps, tout en douceur. Et pour cela, on allonge, on étire, les muscles, les tendons, les bras, les jambes, le cou et le dos... Les sportifs pratiquent le stretching après les efforts pour éviter que les muscles restent crispés et donc douloureux...

Il s'agit d'être (enfin...) à l'écoute de son corps pour assouplir ses articulations, améliorer sa respiration, pour se sentir mieux et plus détendue. Avec une bonne maîtrise, on peut même soulager certains petits maux quotidiens. Le mot d'ordre est de ne surtout pas forcer ! Il faut être patiente. La maîtrise de sa respiration est la clef du succès car elle permet aux muscles de se détendre les uns après les autres. Petit à petit, on est surprise de la souplesse et de la flexibilité des articulations. Mais attention, il ne faut pas se fier à l'apparente simplicité des exercices. A trop prendre son corps pour un chewing-gum, on peut vite avoir des surprises. Chaque mouvement doit être effectué de manière rigoureuse pour éviter les petits accidents, au niveau des tendons notamment. Il est plus prudent de commencer par suivre des cours encadrés par un professionnel.

Le stretching se pratique à tout âge et dans tous les clubs de gym qui se respectent. Alors, on enfile sa tenue la plus zen, on trouve un endroit calme et no stress, on stretche !

En savoir plus

DVD Stretching à domicile, aux éditions Ellebore, 19,50 euros. Le site des éditions Ellebore

A lire : Le Stretching, de Bob Anderson, aux éditions Solar.En vente sur le site Amazon.fr

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Lundi 17 Juillet 2006 : 00h00