La belle Adriana prête son image à des nu-pieds, sandales et sacs fabriqués et conçus par les femmes Massaï du Kenya pour la célèbre marque espagnole Pikolinos (pikolinos.com).

Publicité
Publicité
Ces pièces ethniques font partie d'un projet de commercialisation éthique permettant à 1000 familles Massaï d'avoir une source de revenus régulière, et par ailleurs de scolariser des enfants. «Ces créations artisanales sont belles et vraiment confortables» a souligné Adriana Karembeu devant le regard ému de William Kikanae, chef de tribu (photo). Ces modèles Maasaï en cuir et perles hyper tendance sont déjà disponibles sur le site Sarenza.com.
Publicité