Dans le quotidien La Repubblica du 5 juin et pour la première fois, la fille de Donatella Versace, Allegra, 25 ans, dit tout de son anorexie.

Celle qui hérita, à 18 ans, de 50% de l'empire familial, après le meurtre, en 1997, de son oncle et styliste Gianni Versace, évoque avec une certaine émotion non dénuée de pudeur, ses années de calvaire.

Publicité
'C'était ma période d'absence. J'étais perdue dans d'autres pensées et ne pouvais regarder la réalité en face. Je fermais les yeux sur tout. Je ne souhaitais qu'une seule chose: n'être personne, ne pas être reconnue et surtout pas traquée'.
Publicité

Bouleversée par la disparition de Gianni, Allegra affirme avoir 'vécu dans le noir' et 'ne pas se souvenir de sa vie avant cet horrible jour'.

La jeune femme qui a étudié le théâtre, a tourné dans des films d'art et d'essai aux Etats-Unis et a travaillé avec des stylistes inconnus, s'occupe désormais de certaines collections Versace.

© Flickr/ Alex Koumas