Un sac, dans sa version investissement mortel, ça s'appelle un collector (en french, c'est un sac de collec') ! Un sac collector ressemble énormément à un sac normal, avec en apparence le même ADN : une anse ou deux, des poches, des zips, éventuellement un fermoir ou une bandoulière, un rabat et parfois aussi des embellissements, des petites déco.

Un sac, dans sa version investissement mortelle, ça s'appelle un collector (en french, c'est un sac de collec) ! Un sac collector ressemble énormément à un sac normal, avec en apparence le même ADN : une anse ou deux, des poches, des zips, éventuellement un fermoir ou une bandoulière, un rabat et parfois aussi des embellissements, des petites déco. Des détails indispensables en tous cas. En général, les sacs normaux et celles qui les portent n'ont aucune idée de ce qui se trame en douce dans l'univers impitoyable de la maroquinerie. Et ce qui se trame, de façon parcimonieuse, c'est la légende. Les sacs collector sont des sacs de légende. Ce qui fait d'un objet un collector, c'est le désir collectif qu'il inspire, son pouvoir d'attraction, ce qu'il remue en nous d'indicible. La recette de la séduction est impossible à établir, bien sûr. On pourrait avancer que le prix du luxe extrême fait partie des ingrédients, mais ce n'est pas certain. Il existe plein de sacs atrocement hors de prix dont la destinée n'a rien d'héroïque, et d'autres, plus rares, dont le prix, bien plus abordable, n'est pas un obstacle au frétillement irrésistible du désir de le posséder.

Alors, qu'est ce qui fait un collector, en dehors de son prix ? Sa personnalité, répond la collectionneuse. Une personnalité ravageuse à pendre à son bras? Celle-là même qui en fait un compagnon d'une sauvage beauté, signe identifiant immédiat, presque ce qu'on attend d'un homme ! Et là, le collector (lui...) devient un réel investissement. Il se revend au prix du désir. Donc, si on fait le calcul, en réalité, l'usage d'un sac collector ne coûte rien ! Il suffit de lui trouver un jour, un collectionneur. Et ne pas s'attacher.

Il en reste encore :

Mise à sac

Le Cabas à Paillettes de Vanessa BrunoLe cabas à paillettes en toile, de 70 à 105 €

Publicité
Publicité
Le Baguette de FendiUn sac-pochette à coincer sous le bras comme un pain parisien... Fendissime et créé en 1995.Le modèle Alligatore, en croco, en vente en boutique à 5 200 €Renseignements 01 49 52 84 52 Le site de Fendi

Le sac shopping à anses de cuir noué de la gamme Cambon, décliné en grand, moyen et petit modèleLe site de Chanel

 

Et aussi...

Le Kelly d'Hermès, le Motorcycle de Balenciaga,...

Publicité