"Quoi de plus léger qu'une plume ? La poussière.
- De plus léger que la poussière ? Le vent
- De plus léger que le vent ? La femme.
- De plus léger que la femme ? Rien. » écrivait Alfred de Musset.
La plume est comme la femme, un symbole de grâce et d'élégance.

"Quoi de plus léger qu'une plume ? La poussière.- De plus léger que la poussière ? Le vent.- De plus léger que le vent ? La femme.- De plus léger que la femme ? Rien." écrivait Alfred de Musset. La plume de l'autruche, parmi les plus belles, est blanche ou bien noire, ample et ondoyeuse. Celle du cygne est fine et recourbée, celles de l'héron ou de l'aigrette sont brunes tachetées d'or. La plume est légère et s'envole au moindre souffle. Elle est symbole de grâce et d'élégance.

Voilà pourquoi les femmes s'en sont emparées pour s'en parer. Elles les portaient sur un bibi, élégant ou insolent ou en tour de cou, comme un boa. Et puis, la plume a disparu, comme la dentelle d'ailleurs, pour laisser place à des matières bien plus "plastiques"...

Publicité
Publicité
La plume revient tout doucement, très légèrement, tout en douceur. On l'a entre-aperçue sur les podiums de la mode de l'hiver. Elle ourlait un manteau de Galliano, ornait une ceinture de Dolce & Gabbana, rehaussait un bustier de Balenciaga. La plume se faufile à la maison. Elle habille un abat-jour léger spirituel, elle souligne le drapé d'un rideau sur une embrase ethno, elle fait la folle sur un coussin trop kitch. Accessoire de mode ou finition déco, la plume s'envole !

Mode en plumes

Notre dossier tout en plumes, clic !