"''Cette collection haute couture rend hommage aux Eve sophistiquées, cultivées, déterminées, irrévérencieuses,... qui sont à la fois l'agressive et la sensuelle, l'épouse et l'amante ''". Guillermo Marietto a choisi l'effigie de Ségolène pour une de ses robes... Vu à la Fashion Week de Rome !

Ségolène défile à Rome !

Fashion Week à Rome fin janvier 2007. Sur le podium... Ségolène Royal ! Non ? Si, incroyable. Mais attention, pas la vraie Ségo. Non. Juste son effigie flanquée sur les pans d'une robe longue...C'est une création du styliste italien Guillermo Mariotto de la très célèbre la maison Gattinoni. "''Une collection "de femme moderne, affirme le créateur, Ségolène Royal pourrait être la première femme à entrer à l'Elysée. Son visage, reproduit sur cette robe ample, apparaît autoritaire et regarde vers le futur''". Un visage à la façon Pop'art d'Andy Wharrol.

 

Mais ce n'est pas tout ! D'autre femmes "people-modo-litiques" ont inspiré Guillermo : Hillary Clinton, Condoleezza Rice, la secrétaire d'Etat des Etats-Unis ou encore la Reine Elizabeth II, "''de vraies protagonistes, toujours au devant de la scène''".

Publicité
Publicité
Guillermo précise encore... "''Cette collection haute couture rend hommage aux Eve sophistiquées, cultivées, déterminées, irrévérencieuses, machiavéliques, décidées, imperturbables, qui combattent avec des armes hors du commun et qui sont à la fois l'agressive et la sensuelle, l'épouse et l'amante, la sophistiquée et la sportive''".Des FemmesPlus quoi !

 

A lire sur Ségolène : "La Ségo Touch" !Voir le "Journal de Cégo Laine", blog fait par les femmesplus !Voir toute les vidéos Femmesplus sur Ségolène !En discuter sur les forums !