Repérées dans les stands, les tendances minérales, la peau et les poils version cuir et fourrure et surtout deux looks majeurs : la princesse et le cow-boy.

La princesse croule sous des colliers démesurés en laines, en pierre, en raphia, composés d'innombrables rangs de perles ou de gros pompons.
Priorité aussi au plastique et à la résine (ça pèse moins lourd...) pour des pièces toutes en couleurs (Bros et beaux, ceux de Dominique Denaive).
Tous ces colliers sont longs, très longs encore plus longs, toujours plus longs... Ceux du designer Danois Monies sont carrément des body sculpture.
Génial !

La cow-boy maintenant.
Celle-là, on la repère à son ceinturon en cuir ajouré et à la méga boucle de cuivre qui le ferme. Elle porte aussi de jolis lacets de cuir autour du cou, les plus sympa sont ornés de deux plumes et demi...
Il y en a d'autres encore, gros et épais, bien sûr. Certains en cuir ajouré, d'autres en perles de cuir. Mais oui...

La cow-boy, elle porte aussi des santiags et des... chapeaux Stetson bien sûr, mais pas seulement !
 

Et ça se passe...

Publicité
Le chapeau n'est pas seulement cow-boy, il est évident. Il est grand, coloré, parfois en fourrure façon toque pour l'hiver (les japonais en sont toqués!), il s'orne de plumes lui aussi et il s'assorti. A l'imper, aux gants ou au parapluie.

Le parapluie ? Délire sur l'accessoire de pluie. Il s'impose avec des frou frous et des formes totalement inédites. Et un parapluie, ça peut faire princesse. Ben oui.

Publicité

Clic pratiques !

Dominique Denaive : 01 42 61 78 22 Le site de Dominique Denaive

Le site de Monies